Consultant technique et fonctionnel : les 5 qualités à posséder

Pour être un bon consultant technique et fonctionnel, il est important de disposer de certaines qualités. Ces compétences agissent efficacement dans le bon déroulement des travaux, mais aussi sur le développement des compétences professionnelles. Cinq qualités sont importantes.

Blog RH

consultant technique et fonctionnel

Les rôles du consultant technique et fonctionnel

Un consultant technique et fonctionnel doit disposer de certains savoirs-faire et compétences relatifs à son domaine d’activité :

  • Le consultant fonctionnel met à profit son expertise fonctionnelle au service des projets de transformation digitale des métiers. Il pilote des missions d’aides au choix, d’accompagnement et de maîtrise d’ouvrages. Il peut ainsi contribuer aux phases d’avant-vente.
  • Le consultant technique intervient dans des environnements technologiques complexes. De la conception au choix d’architecture jusqu’à la phase de recette, en passant par le développement, il accompagne le client.

On parle souvent de consultant technico-fonctionnel pour désigner le consultant à la fois technique et fonctionnel. Ses missions tournent souvent autour de l’étude du besoin client, la définition et l’assistance au paramétrage de la solution à implémenter, la réalisation de développement, la recette et les tests de la solution, le déploiement, le reporting et tout ce qui touche à la formation et l’assistance des utilisateurs.

L’importance d’un consultant technique et fonctionnel pour une entreprise

Le consultant a pour mission de répondre aux enjeux de ses clients. Il doit être en mesure d’accompagner ces derniers dans la recherche de solutions déployables, répondant le mieux à ses attentes. Cela étant, il s’agit d’un travail collaboratif. La mise en place d’un tel projet est basée sur l’écoute et l’analyse. Il demande esprit de synthèse, réflexion et réactivité. 

Gérer une bonne relation client est un soft skill à part entière qui ne peut pas être séparé des compétences du consultant. Avec le savoir-faire technique ou fonctionnel et les compétences métier, le consultant doit être capable d’établir une communication et une relation de confiance avec ses clients. Il doit être engagé dans le projet, au côté du client. La bonne aisance relationnelle et rédactionnelle doit être aussi parmi ses compétences.

Les qualités à avoir en tant que consultant

En plus des cinq qualités principales qui sont  : compétences techniques, bonne aisance relationnelle et rédactionnelle, curiosité, ouverture d’esprit et rigueur, le consultant doit aussi mettre en avant certains soft skills.

Le métier de consultant technique et fonctionnel requiert une écoute active afin de répondre aux attentes de la clientèle. Le sens de l’écoute permet de mieux cerner le besoin, et permet au consultant de fournir une prestation personnalisée.

Le consultant doit également disposer d’excellentes capacités de communication. Une bonne communication suppose la capacité de se faire comprendre par les autres. Cette aisance relationnelle est une qualité importante qui permet au consultant de se mettre à la place du client et de suggérer les bonnes alternatives. 

Bien que le consultant technique puisse travailler seul dans les  phases de développement, il doit interagir avec ses collègues fonctionnels et le client. Il  doit donc être sociable pour collaborer efficacement au sein de l’équipe projet dans laquelle il travaille. Cette qualité lui permettra d’établir une relation de confiance avec le client et son équipe pour une meilleure collaboration.

Chez S&H, nous accordons une attention particulière à la proximité entre Managers et collaborateurs. Nos Managers accompagnent nos consultants dans le développement de leurs compétences professionnelles. Nous organisons de nombreux événements internes (plus de 30 événements par an) pour garder le contact avec nos consultants.

Cliquez ici pour le découvrir notre ADN et les 10 bonnes raisons de devenir Manager chez S&H.

Envie de rejoindre l'aventure S&H ?

Share This