Consultant technique junior, confirmé, senior : quelles compétences pour évoluer ?

Commencer sa carrière en tant que consultant technique junior, évoluer et monter en grade au fil des années d’expériences, devenir consultant confirmé puis consultant senior et manager. Quelles sont les principales compétences à détenir pour évoluer dans son domaine et dans sa carrière professionnelle ?

Blog RH

consultant technique junior

Des compétences techniques indispensables pour progresser rapidement

Il existe des grades au sein des cabinets de conseil en transformation digitale en stratégie, avec des évolutions et des missions différentes. Un consultant junior peut devenir consultant confirmé ou sénior en évoluant dans son domaine s’il remplit les conditions souvent consolidées par le service RH dans une grille des compétences.  Une évolution de poste nécessite de solides connaissances et des compétences particulières.

Durant l’exercice de ses fonctions, le consultant apprendra à bien maîtriser les différentes solutions métiers des clients pour lesquels il travaille et montra en compétences sur les technologies déployées. 

Un consultant technique se doit évidemment de posséder de réelles compétences techniques. Il sera l’allié des fonctions IT de l’entreprise. Il n’a pas nécessairement besoin d’être expert dans le domaine d’activité dans lequel il évolue comme les ressources humaines, la finance, l’organisation ou encore la conduite du changement, même si cela reste un plus pour lui.

Une évolution de carrière progressive

Le consultant technique se doit de proposer au client les solutions adaptées à sa problématique et à ses enjeux business.

Il peut évoluer assez rapidement dans sa carrière professionnel et devenir après quelques années manager ou chef de projet.

Dans beaucoup de sociétés de conseil, l’évolution de carrière d’un consultant se fait ainsi :

  • Consultant junior (durée moyenne 1 à 2 ans)
  • Consultant confirmé (durée moyenne 1 à 2 ans). Il participe à la création et à la présentation des livrables aux clients. Il encadre les stagiaires/juniors et conduit les entretiens. 
  • Consultant senior : Il a déjà plusieurs années d’expérience et a acquis certaines compétences techniques et relationnelles. Il est en charge de la gestion des modules de mission. Il anime des ateliers.
  • Manager / chef de projet : il s’occupe d’un projet de A à Z. Il est le responsable de l’ensemble des réalisations. En tant que manager, il est en charge du mentoring et de l’évaluation des consultants. Il se charge aussi de l’avant-vente et du recrutement des consultants (junior à senior).

Des qualités à déployer pour une montée en compétences : écoute et autonomie

Disposant d’un esprit d’analyse et d’un raisonnement rationnel, le consultant est en premier lieu à l’écoute de son client. Parce qu’il saura effectuer la gestion de projet, appliquer sa connaissance technique et fonctionnelle, il devra être très autonome afin de disposer des savoir-faire nécessaires à la réalisation des travaux. 

Le savoir-être est également indispensable pour un consultant. Pour bien monter en compétences et faire évoluer sa carrière assez rapidement, le consultant devra aussi développer ses soft skills et notamment son intelligence émotionnelle, son empathie, sa gestion du temps, sa gestion du stress et sa communication.

Chez S&H, nous accordons une attention particulière à la proximité entre Managers et collaborateurs. Nos Managers accompagnent nos consultants dans le développement de leurs compétences professionnelles. Nous organisons de nombreux événements internes (plus de 30 événements par an) pour garder le contact avec nos consultants.

Cliquez ici pour le découvrir notre ADN et les 10 bonnes raisons de devenir Manager chez S&H.

Envie de rejoindre l'aventure S&H ?

Share This