Devenir consultant en transformation digitale : ce qu’il faut savoir

Accompagner le changement et mettre en place des stratégies tournées vers le digital et l’utilisation des NTIC sont quelques exemples des missions qui sont confiées au consultant en transformation digitale. Si vous êtes attiré par la gestion de projet, que vous souhaitez être en contact direct avec une clientèle aux besoins résolument tournés vers les nouvelles technologies et que vous avez un profil de niveau bac+4 ou bac+5, le métier de consultant en transformation digitale peut vous intéresser. Ici, vous saurez tout sur ce métier à la pointe de l’innovation.

Blog RH

consultant en transformation digitale

Qu’est-ce qu’un consultant en transformation digitale ?

La mission du consultant en transformation digitale consiste à accompagner les entreprises dans la conversion de leurs processus métiers vers le numérique.

Concrètement, il s’agit de faire un état des lieux en évaluant à la fois les processus de l’entreprise, mais également les outils qu’elle utilise afin d’apporter des solutions dans le cadre de leur amélioration. Il convient avant tout d’évaluer l’expérience client, l’expérience candidat et l’expérience collaborateur afin de la rendre la plus attractive possible. Dit autrement, un des objectifs est d’apporter des solutions telles que la mise en place d’outils utilisant le cloud computing afin de faciliter le quotidien des organisations.

Le consultant junior sera amené à travailler sur des thématiques qui touchent par exemple à la conception d’un réseau social interne à une entreprise ou à la mise en place d’un outil permettant le stockage et le partage de l’information. Le consultant en transformation digitale apporte sa pierre à l’édifice afin de construire un monde 100% connecté.

Pourquoi devenir consultant en transformation digitale ?

Les points forts du métier de consultant, et plus exactement celui de consultant en stratégie, ce sont avant tout les rencontres et les échanges avec de nombreux acteurs aux profils divers et variés. Afin de répondre aux demandes en matières de transformation digitale des entreprises, il est primordiale de se former constamment et d’être à jour dans ses connaissances.

La veille stratégique est donc essentielle. Ce qui est vraiment intéressant lors d’une mission de conseil, c’est que les journées ne se ressemblent pas. Votre cabinet de conseil vous enverra évidemment très souvent sur le terrain afin de rencontrer vos clients dans le but de comprendre leurs attentes. C’est la recherche de réponses à ces besoins très divers qui vous permettront de vous épanouir.

Comment devenir consultant en transformation digitale ?

Les consultants en transformation digitale sont souvent issus d’écoles d’ingénieurs, de grandes écoles de commerce ou titulaires d’un Master. Évidemment, cela ne suffit pas, car il faudra se démarquer des profils trop généralistes, lors des entretiens d’embauche.

En effet, avoir suivi quelques années de formation dans les NTIC sera un plus non négligeable aux yeux des recruteurs. Pour devenir consultant, des domaines comme l’entrepreneuriat ou l’innovation technologique sont également utiles à maîtriser. Enfin, une période d’échange à l’étranger permettra d’obtenir de nouvelles compétences et connaissances directement transférables chez vos futurs clients.

Envie de rejoindre l'aventure S&H ?