Social sourcing : assurer la communication entre SIRH et réseaux sociaux 

L’utilisation des réseaux sociaux est telle, qu’il est aujourd’hui quasiment impossible pour un service des ressources humaines de ne pas les intégrer dans la stratégie RH de l’entreprise. Outils incontournables, ils doivent néanmoins être apprivoisés. Utilisés à bon escient, les réseaux sociaux professionnels ou grand public sont devenus les parfaits adjuvants pour recruter de nouveaux talents, développer la marque employeur et l’image de l’entreprise, tout en fédérant les salariés au sein d’une communauté. On parle aujourd’hui de social sourcing.

Stratégie RH

social sourcing

L’influence des réseaux sociaux sur le SIRH

Si les réseaux sociaux rencontrent un tel succès, c’est qu’ils se sont démarqués dès leurs origines par un design fluide et une utilisation accessible. Ils ont permis des échanges entre les différents utilisateurs. Les entreprises gérant ces réseaux sociaux ont, quant à elles, bien compris comment analyser les échanges et les communications entre les utilisateurs afin d’en tirer profit.

Les éditeurs de solutions SIRH se sont largement inspirés des réseaux sociaux. Ils proposent eux aussi une interface conviviale et simple à utiliser, permettant une adoption rapide. L’interface choisie est généralement proche de celle des réseaux sociaux et est utilisable sur tout type de support : ordinateur, tablette, smartphone, etc. Les utilisateurs peuvent s’approprier immédiatement les outils.

Les réseaux sociaux professionnels

Les réseaux sociaux professionnels regroupent des communautés dont les membres sont liés entre eux par leurs compétences ou les postes occupés par le passé, plus que par leurs goûts ou leurs passions. Les réseaux de membres se construisent au fur et à mesure des rencontres.

Ces réseaux apportent un vivier inépuisable de talents au niveau international. L’utilisation du big data pour cibler au mieux les profils pouvant intéresser l’entreprise font des réseaux sociaux un formidable outil de sourcing. Une fois les profils sélectionnés, il est simple d’entrer en contact avec les intéressés. La relation se crée plus facilement et peut ensuite être consolidée après l’embauche. En règle générale, les salariés recrutés par ce biais font d’excellents ambassadeurs de l’entreprise.

De la même façon, les salariés ont accès aux réseaux sociaux professionnels et peuvent représenter l’entreprise. Ils sont bien souvent le premier contact entre un candidat potentiel et son futur employeur. De plus, la cooptation permet de sécuriser le recrutement. Il est néanmoins souhaitable pour l’entreprise de mettre en place une charte de conduite et de communication des salariés. Ces derniers pourront ainsi publier librement sur les réseaux sociaux, dans les limites d’un certain cadre fixé par les ressources humaines.

Le social sourcing, pont entre SIRH et réseaux sociaux

En utilisant les réseaux sociaux, les ressources humaines ont la possibilité de développer la marque employeur et de promouvoir l’image de l’entreprise auprès de collaborateurs potentiels.

L’analyse des données et la sélection multicritères permet de sélectionner les profils les plus recherchés par l’entreprise. Les compétences techniques et métiers, mais aussi les « soft skills », sont pris en compte de façon à repérer les talents qui appuieront le développement de l’entreprise dans le futur.

Le social sourcing crée un pont entre SIRH et réseaux sociaux et modifie profondément le recrutement en étendant considérablement la portée et la visibilité de l’entreprise auprès des candidats. C’est une étape incontournable pour repérer et attirer les nouvelles générations.

Livre blanc : comment améliorer la performance de vos processus RH ?

Le guide parfait pour les DRH et RRH de grands groupes !processus RH

Vous souhaitez en savoir plus sur notre expertise RH ?  N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire !

Les informations recueillies par S&H à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné aux services marketing et commercial de S&H dans le but de vous fournir les informations les plus adaptées. Ces données seront conservées durant au maximum 3 ans à compter de notre dernier contact. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : *protected email*.

Share This