Quels sont les outils de reporting financier à disposition des DAF ?

 

La direction financière d’une entreprise a pour fonction d’aider la direction générale à prendre des décisions en termes de gestion de la performance et d’orientations stratégiques. Elle fournit les indicateurs de pilotage en se basant sur des outils de reporting financier. La transformation numérique de l’entreprise a entraîné l’augmentation des volumes de données financières et a amené l’apparition de nouveaux outils susceptibles de faciliter la prise de décisions stratégiques notamment dans le cadre d’un projet informatique.

Stratégie Finance

outils de reporting financier

Les limites du reporting financier actuel

Le rôle du directeur administratif et financier consiste à optimiser la stratégie de l’entreprise en se basant sur l’analyse des données financières collectées auprès des outils de gestion de différents services.

Auparavant, il s’appuyait sur des tableaux Excel et Access afin de traiter les données issues de logiciels de gestion. Désormais, face au volume d’informations produites chaque jour, ces outils sont devenus obsolètes et pas assez performants. Leur utilisation nécessiterait de passer des heures à collecter les données pour les harmoniser, les croiser et enfin les adapter aux tableurs, plus capables de traiter autant de lignes.

L’intérêt de l’automatisation des reportings financiers

L’automatisation du reporting financier apporte avant tout un gain de temps. La collecte et l’analyse des données automatisées en temps réel sont génératrices de fortes valeurs ajoutées. En réduisant les interventions humaines, on limite les risques d’erreurs, on diminue les temps de traitement et on libère du temps de travail efficace pour les collaborateurs pour l’analyse des données.

La centralisation des données sur une unique solution garantit une consolidation des chiffres issus de différents services. Le contrôle de gestion peut s’appuyer sur des données consolidées en temps réel, qui prennent en compte l’historique financier de l’entreprise. Toutes les fonctions de l’entreprise sont concernées, les données pouvant provenir de n’importe quelle application présente dans le système d’information. Les tableaux de bord produits par les outils de business intelligence sont donc plus complets et couvrent l’ensemble de la gestion financière de l’entreprise.

Un outil de reporting efficace permet d’obtenir des données en temps réel par une simple actualisation des chiffres. La création de rapports publics et privés permet de faciliter l’accès aux données aux différents services de l’entreprise. Chaque décideur peut ainsi piloter son activité de manière autonome, sans attendre les reportings fournis par le contrôle de gestion. Ces données étant toutes issues des mêmes sources, les résultats présentés par différents services de l’entreprise sont censés être similaires, limitant ainsi les débats entre les chiffres commerciaux et comptables par exemple.

Des outils de reporting financier toujours plus innovants

Les outils de reporting financier facilitent la prise de décision. Mais ils vont continuer à évoluer et il est important de s’y préparer. Au-delà de l’automatisation, une technologie à surveiller est sans aucun doute la blockchain appliquées aux outils financiers.

Il s’agit d’une technologie de stockage et de transmission de données qui procède de façon décentralisée, sans utilisation d’un tiers de confiance, et disposant d’un haut niveau de sécurité. Toute donnée écrite dans la blockchain ne peut plus être modifiée. Cette technologie est surtout connue pour son utilisation dans le cadre des monnaies numériques, comme le bitcoin, mais elle possède bien d’autres applications.

Les blockchains privées sont de plus en plus employées par les entreprises. Les blockchains peuvent être utilisées pour la création et la gestion de registres de transactions, par exemple, qu’il s’agisse de fonds ou de marchandises.

L’intelligence artificielle et le machine learning joueront également un rôle important dans les années à venir, repoussant encore les limites de l’automatisation. Les humains continueront à prendre les décisions stratégiques, mais ils pourront s’appuyer sur des outils toujours plus efficaces.

Livre blanc - DAF et DSI : comment réussir votre projet informatique d'ERP finance ?

Le guide des DAF et DSI qui veulent réussir leur projet informatique d'ERP finance ! projet informatique

Vous souhaitez en savoir plus sur notre expertise Finance ?  N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire !

Les informations recueillies par S&H à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné aux services marketing et commercial de S&H dans le but de vous fournir les informations les plus adaptées. Ces données seront conservées durant au maximum 3 ans à compter de notre dernier contact. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : *protected email*.

Share This