Quelles sont les missions d’un consultant BI ?

BI ou Business Intelligence, ou encore informatique décisionnelle en français, désigne une branche de l’informatique dédiée à l’aide à la décision. D’après cette brève définition, le consultant BI a donc pour principale mission de fournir à ses clients certains indicateurs leur permettant de mieux gérer leurs activités. Mais quelles sont les missions d’un consultant BI au sein d’une entreprise ?

Blog RH

missions d'un consultant BI

Les principales missions d’un consultant BI

Le métier d’un consultant BI est à la fois délicat et stratégique puisqu’il implique la mise en place de reportings pour la prise de décision. Son expertise s’appuie sur des outils décisionnels, et bien sûr, des compétences techniques solides. 

Si l’on détaille les missions d’un consultant Business Intelligence, il se charge avant tout de l’analyse des besoins en reporting de l’entreprise cliente. Il s’occupe aussi de la localisation des données de production, sans oublier l’extraction des données d’un   datawarehouse (entrepôt de données) ou datalake (Lac de données), tout en participant à la modélisation de celui-ci. 

Le traitement et la modélisation des données centralisées lui permettent ainsi d’élaborer des rapports et des tableaux de bord intuitifs et interactifs à destination des décideurs tout en assurant l’exactitude et la pertinence des indicateurs qu’ils contiennent.

​Quelles sont alors les qualités personnelles et les compétences techniques d’un consultant Business Intelligence ? 

Pour mener à bien toutes les missions citées ci-dessus, le consultant en business intelligence doit disposer de compétences techniques spécifiques et de qualités personnelles uniques. Il doit également avoir des connaissances fonctionnelles et maîtriser le métier de ses clients. Doté d’un esprit de synthèse, il est capable d’exploiter des données issues de différents systèmes informatiques. Il doit maîtriser la récupération des données à partir des différents systèmes informatiques tout comme la restitution de celles-ci aux usagers en recourant à certains outils spécifiques.

Il doit bien évidemment avoir une excellente maîtrise des outils de base de données transactionnelles et décisionnelles ainsi qu’une bonne connaissance d’outils de traitement et d’analyses de données (SQL, R, Python…), de mathématiques et de statistiques. 

Enfin, le consultant BI doit aussi être capable de bien gérer les diverses étapes de conduite de changement. En plus de ces différentes compétences, il devrait être rigoureux, polyvalent, bon communicant, autonome et avoir un esprit de synthèse. 

Chez S&H, nous accordons une attention particulière à la proximité entre Managers et collaborateurs. Nos Managers accompagnent nos consultants dans le développement de leurs compétences professionnelles. Nous organisons de nombreux événements internes (plus de 30 événements par an) pour garder le contact avec nos consultants.

Cliquez ici pour le découvrir notre ADN et les 10 bonnes raisons de devenir Manager chez S&H.

Envie de rejoindre l'aventure S&H ?

Share This