Mieux gérer les talents pour lever les freins de la transformation digitale de la fonction finance

La digitalisation des entreprises impacte la fonction finance. La transformation digitale de la fonction finance permet de libérer les acteurs internes de tâches strictement comptables ou à faible valeur ajoutée. Afin de tirer pleinement profit de cette évolution numérique majeure, il convient de développer les compétences internes déjà disponibles et de recruter de nouveaux talents. Ces derniers devront être en capacité d’analyser et d’exploiter au mieux les données, pour fournir des conseils stratégiques pertinents. Comment sélectionner les meilleurs profils ?

Stratégie Finance

Mieux gérer les talents pour lever les freins de la transformation digitale de la fonction finance

Ne pas s’attacher uniquement au diplôme en finance

Sur fond d’automatisation et de robotisation, les métiers traditionnels de la finance (comptables, contrôleurs de gestion…) connaissent des évolutions importantes. Aussi, les nouvelles recrues de la direction financière vont être appelées à réaliser des analyses plus poussées que par le passé. 

Véritables Business Analysts, ils devront, à partir des données à leur disposition, développer des modèles. En faisant apparaître les grandes tendances, ils permettront aux dirigeants de la société de saisir les opportunités et ainsi d’améliorer la politique de développement commercial. 

Si le recours aux talents sortis des plus grandes écoles de commerce avec une spécialisation Finance  reste d’actualité, il convient aujourd’hui de ne pas négliger d’autres profils avec des compétences en analyse et nouvelles technologies : Chief Data Officer, Data Scientist, programmateurs, diplômés en mathématiques appliquées ou professionnels avec une expérience du monde du conseil et de la banque…

 

Évaluer les compétences générales et privilégier les soft skills pour embaucher les talents de la fonction finance

Le périmètre d’intervention des cadres de la finance au sein de l’entreprise s’élargit considérablement. 

En effet, ces professionnels sont recrutés pour leur haut niveau d’analyse et de gestion mais aussi pour leur aptitude à développer une réflexion stratégique. Ils sont, en outre, de plus en plus amenés à interagir avec les acteurs des autres départements de l’entreprise. Une solide aptitude au management est donc désormais attendue. 

Par ailleurs, ces nouveaux talents de la fonction finance doivent se distinguer tant par leur savoir-faire que par leur savoir-être. La montée en puissance de la robotisation et de l’intelligence artificielle n’exclut, en effet, en rien les valeurs humaines. Les soft skills ( compétences douces ») ne sont, ici, pas à négliger. 

Pour être un bon manager, il faut aussi faire preuve d’empathie et d’aptitude à la négociation, tout en ne manquant pas de capacité à convaincre pour faire adopter la transformation digitale de la fonction finance. 

De plus, la curiosité intellectuelle et l’envie de moderniser la fonction doivent être présentes, afin de mettre constamment à jour ses compétences et de ne pas céder à une quelconque automatisation des comportements, préjudiciable lorsqu’une routine s’installe. 

Les soft skills devront donc être pris en compte à l’occasion du recrutement par le biais de mises en situation ou les échanges sur les expériences précédentes du candidat.

 

Valoriser la technologie présente dans l’entreprise pour attirer de jeunes talents

Pour être pleinement efficaces, les nouveaux acteurs de la digitalisation de la fonction finance devront disposer d’outils numériques de haut niveau. Les plus jeunes talents sont d’ailleurs désireux de travailler avec des technologies de pointe, en vue d’exploiter toute leur capacité d’analyse. C’est à cette condition qu’ils seront assurés de se trouver en possession de données fiables et actualisées. 

Disposer d’outils de grande qualité constitue donc une bonne manière d’attirer les jeunes diplômés qui se distinguent par leur esprit analytique. À défaut, ils pourraient considérer que les moyens matériels mis à disposition ne sont pas suffisants pour servir leurs ambitions et leurs objectifs.

 

Identifier les pistes d’amélioration de la fonction finance comme source d’évolution pour les talents

Les métiers de la finance se caractérisent aujourd’hui par une plus grande transversalité. Les jeunes talents ne manqueront pas d’être sensibles à cette position centrale au sein de l’organisation qui leur ouvrira la voie à l’acquisition de compétences inter-fonctionnelles.

Ce positionnement privilégié est également de nature à renforcer l’aptitude au management. L’actualité et l’ampleur de la transformation de la fonction finance placent ces nouveaux cadres en situation de développer des approches innovantes, de faire bouger les lignes et de conduire des expérimentations. L’employeur suivra avec attention le parcours de ces talents, essentiels à la transformation de la fonction finance et leur accordera un traitement prioritaire pour ce qui concerne la politique de formation. 

Cette nouvelle génération de cadres de la fonction finance sera ainsi efficacement valorisée. Cela conduira, sans aucun doute, à renforcer leur niveau de motivation et d’engagement.

En acceptant une affectation à la direction financière, les talents peuvent très raisonnablement espérer des perspectives de carrière intéressantes. Ils seront, en effet, armés pour exercer des fonctions de haut niveau ou pour se diriger vers d’autres secteurs d’activité.

 

Chez S&H, la personnalité de nos consultants fait la différence. Au cours de nos entretiens d’embauche, nous analysons attentivement les soft skills des candidats pour nous assurer qu’ils correspondront aux valeurs de l’entreprise qui animent nos équipes au quotidien et font la réussite des projets des clients : solidarité, diversité, engagement.

P.S.
S&H accompagne ses clients grands comptes dans la digitalisation des fonctions finances. Avec une expertise fonctionnelle et technique des principales solutions du marché dédiées aux métiers de la finance, nous implémentons et accompagnons nos clients dans toutes les phases de leurs projets. Grâce à des consultants certifiés sur des solutions comme Oracle, Netsuite, PeopleSoft, Kyriba ou encore Axway, S&H est l’intégrateur privilégié des solutions finance du marché.

Lorsque vous serez prêt :

Livre blanc : comment les métiers de la Finance doivent se transformer pour dégager de la valeur ajoutée et détecter des opportunités de croissance ?

Un guide à destination des fonctions Finance qui souhaitent détecter des opportunités de croissance !

Vous souhaitez en savoir plus sur notre expertise Finance ?  N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire !

Les informations recueillies par S&H à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné aux services marketing et commercial de S&H dans le but de vous fournir les informations les plus adaptées. Ces données seront conservées durant au maximum 3 ans à compter de notre dernier contact. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : *protected email*.

Share This