Expérience candidat : un enjeu toujours central pour les DRH en 2020

Afin d’améliorer leur processus de recrutement, les entreprises doivent accorder plus d’importance à l’expérience candidat. La perception qu’ont les salariés des étapes précédant leur embauche a des impacts sur la marque employeur. Un schéma de recrutement cohérent, une intégration efficace et une éthique de l’entreprise claire sont un début de réponse aux attentes des générations Y et Z.

Stratégie RH

expérience candidat

Marque employeur et expérience candidat, deux éléments indissociables

Si les entreprises ont déjà intégré l’importance de la marque employeur, elles ne doivent pas négliger l’expérience candidat. En effet, ces deux composantes sont liées et d’égale importance. Les efforts déployés auprès des candidats potentiels et des employés seront ruinés par une mauvaise expérience candidat. 

Les candidats déçus par une entreprise le font savoir autour d’eux, phénomène amplifié par les réseaux sociaux, et peuvent même boycotter ses produits ou services. Les professionnels RH doivent donc travailler à l’amélioration et l’optimisation du processus de recrutement.

La cohérence du processus de recrutement

Avec l’avènement de la transformation digitale, la fonction RH est passé à la digitalisation du recrutement et tend à veiller à la qualité de l’expérience candidat proposée. Comme la génération Z arrive sur le marché du travail, les ressources humaines doivent intégrer les nouvelles technologies (AI, chatbot, vidéos etc.) pour échanger avec les futurs candidats. Mais au-delà des outils, l’expérience candidat constitue un cycle dont la cohérence assure le succès :

  • expérience digitale de l’offre d’emploi (prenant en compte les hard et soft skills) à la sélection des candidatures
  • rencontre physique : les entretiens avec les équipes RH et le futur manager, voir collaborateurs 
  • onboarding : un accueil adapté facilitant l’intégration du nouvel employé

Créer une expérience candidat de qualité, optimiser les différentes étapes du processus de recrutement, répondre aux candidats non sélectionnés, bien communiquer sur la culture d’entreprise… autant d’éléments qui doivent être au cœur des préoccupations des équipes RH.

L’onboarding, une étape cruciale souvent négligée

De nombreuses entreprises, concentrées sur le processus de recrutement, négligent l’onboarding, correspondant à l’accueil et l’intégration des nouvelles recrues. Un onboarding réussi comprend 4 étapes :

  • conformité : vérifier les aspects légaux du recrutement,
  • clarification : revue détaillée des missions et objectifs du poste,
  • culture : expliquer la culture d’entreprise, ses normes et habitudes (relations inter-collaborateurs, temps de pause, déjeuner, etc.),
  • connexion : créer des relations entre le nouvel employé et son entourage professionnel.

Pour se distinguer de ses confrères et s’assurer de la bonne intégration du candidat, il est important de proposer un onboarding avec des temps conviviaux, d’échanges avec la Direction et les collaborateurs, des formations… Par exemple chez S&H, nous avons mis en place des déjeuners d’intégration avec la Direction, des soirées d’intégration, des activités pour permettre l’échange entre nouveaux venus et salariés, des afterworks, des réunions trimestrielles…

Afin de rassurer le futur candidat, ces étapes de l’intégration sont présentées lors des entretiens d’embauche. 

À la recherche d’entreprises aux pratiques éthiques

Une grande partie de la population active se compose de la génération Y. Ces millénials, pour lesquels la frontière entre vie professionnelle et personnelle tend à disparaître, recherchent des sociétés avec une gestion claire de l’expérience collaborateur et dont les valeurs sont en accord avec les leurs. Les profils confirmés sont également de plus en plus sensibles aux valeurs de l’entreprise. 

Les candidats privilégient les entreprises aux pratiques éthiques et engagées dans une démarche de responsabilité sociale. Les sociétés doivent intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans leur campagne de recrutement et leurs onboarding afin de continuer à attirer de jeunes talents.

A travail équivalent, les pratiques éthiques pourront faire la différence dans le choix de son futur employeur (si celles-ci sont bien appliquées en interne).

Vos 13 pistes d’amélioration à implémenter au plus vite

Quelles sont les innovations et enjeux des décideurs RH, IT et finance à ne surtout pas rater ?

Vous souhaitez en savoir plus sur notre expertise RH ?  N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire !

Les informations recueillies par S&H à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné aux services marketing et commercial de S&H dans le but de vous fournir les informations les plus adaptées. Ces données seront conservées durant au maximum 3 ans à compter de notre dernier contact. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : *protected email*.
Share This