ERP postmoderne : le bon choix pour votre entreprise ?

Avec l’évolution des technologies et de la fiabilité des réseaux internet, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à diversifier leurs solutions informatiques (installation d’un logiciel ERP) pour adresser leurs besoins spécifiques. Cette combinaison de solutions est définie par le Gartner comme l’approche « Post Modern ERP » ou ERP postmoderne.

Stratégie Finance

erp postmoderne

Qu’est-ce qu’un ERP postmoderne ?

Un ERP Postmoderne, peut être constitué de différentes façons, mais c’est avant tout un système central (Core) enrichi d’un portefeuille d’applications SaaS, “accrochées” étroitement avec le système principal.

Le concept de « Post Modern ERP a été défini par le Gartner comme « une stratégie technologique qui automatise et relie des moyens administratifs et opérationnels (tels que finance, ressources humaines, achats, fabrication, distribution, …) avec un niveau approprié d’intégration, qui équilibre le gain issu d’une offre globale d’intégration de fournisseur(s) d’application(s), par rapport au besoin de flexibilité et l’agilité des activités métiers. Cette définition identifie clairement l’existence de deux approches stratégiques des ERP : Administrative et Opérationnelle ».

Comment est constitué un système ERP postmoderne ?

Un système “ERP Postmoderne” est constitué de multiples composants : allant de la finance, logistique, fabrication, au marketing ou à l’affectation de collaborateurs. Le prérequis est alors une application ERP, intégrée avec des composants variés qui enrichissent le système principal selon les besoins spécifiques d’une entreprise ou d’une organisation.

Pendant que la plupart des grandes entreprises utilisent actuellement des système ERP globaux (all-inclusive) sur leur propres sites (on-premise), la tendance s’oriente aujourd’hui vers un modèle Postmoderne. Ceci est en partie initié par la stratégie des éditeurs de progiciels « nativement SaaS », ayant eux même embrassés une approche SaaS. Ces éditeurs mobilisent des moyens importants pour fournir une capacité de flexibilité dont des éditeurs moins agiles ne disposent pas.

Les « pure players » SaaS se concentrent souvent sur des fonctionnalités de niche, oubliées ou mal adressées par les acteurs historiques de premier plan.

Vers une tendance de l’ERP postmoderne ?

La tendance de l’ERP postmoderne, semble bien établie, pérenne et va évoluer vers une intégration de nouvelles fonctionnalités et systèmes, les transformant en suites globales intégrées dans le Cloud. Parce que cette tendance n’a pas échappé à l’attention des acteurs de tailles plus modeste, ces derniers présentent souvent leurs compatibilités aux grands systèmes comme un élément intrinsèque de leur proposition de valeur.

Les éditeurs de progiciels de niche, ne sont pas les seuls bénéficiaires de cette tendance. Les entreprises des nouvelles technologies et les intégrateurs se positionnent sur ce marché ou l’intégration de composants divers, nécessitent des experts rodés à l’intégration et au développement de composants complexes afin de permettre de faire fonctionner les ERP postmodernes.

Par Christophe CARRE.

Livre blanc - transformation digitale de la fonction finance : où en êtes-vous ?

Enjeux et solutions pour vous moderniser !transformation digitale de la fonction finance

Vous souhaitez en savoir plus sur notre expertise Finance ?  N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire !

Les informations recueillies par S&H à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné aux services marketing et commercial de S&H dans le but de vous fournir les informations les plus adaptées. Ces données seront conservées durant au maximum 3 ans à compter de notre dernier contact. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : *protected email*.

Share This