Consultant fonctionnel : un rôle proche des processus métier

Le consultant fonctionnel accompagne les différents métiers d’une  entreprise dans l’actualisation de leurs processus métier et le déploiement de nouvelles technologies autour des systèmes d’information, qui sont en constante évolution. Il peut également accompagner des responsables de processus métier dans le pilotage d’un projet d’organisation de la fonction …. Il exerce des missions variées en fonction des projets à développer, qui sont propres à chaque entreprise, en fonction du secteur d’activité visé.

Stratégie IT

analyse prédictive

Le métier de consultant fonctionnel

Le consultant fonctionnel est un expert d’un métier particulier (RH, Finance, Achat …). Il est également connu sous les dénominations de « consultant en assistance à la maîtrise d’ouvrage » ou « consultant en organisation ». Nombreuses sont les entreprises et les industries qui ont recours à un consultant en maîtrise d’ouvrage afin de répondre à leurs besoins de digitalisation des processus numériques, qui évoluent rapidement. 

Ce consultant est chargé d’assurer à ses clients le conseil et l’accompagnement dans tous les types de projets métier d’entreprises afin d’en assurer la performance et veiller à la cohérence entre les différents processus d’une fonction. Le consultant fonctionnel se doit de posséder une vision globale du projet allant de l’analyse des besoins de l’entreprise à la mise en place des processus métier, en passant par le pilotage des étapes de réalisation d’un projet SI. Son cadre d’intervention touche à des secteurs très variés au sein de petites ou de grandes infrastructures, notamment dans les domaines de l’assurance, de la santé, de la finance, de la distribution, de l’automobile ou encore de l’alimentaire.

L’intégration d’un nouveau processus métier dans une entreprise demande généralement une réorganisation du travail de plusieurs membres du personnel. C’est pourquoi le consultant fonctionnel se doit d’adopter une communication claire et explicite. Il est habilité à proposer des sessions de formation ou d’assistance afin que tous les employés de l’entreprise puissent se familiariser avec les nouveaux processus et systèmes d’information mis en place ou réorganisés. 

Les projets du consultant fonctionnel peuvent être effectués en délégation chez le client et nécessiter une intervention ponctuelle, suite à un pic d’activité, pour répondre à des besoins spécifiques qui peuvent générer des contraintes organisationnelles. Le consultant fonctionnel effectue alors une prestation en régie. Sa facturation est déterminée par un tarif journalier (TJM). Il existe une autre forme de projet de type forfaitaire où le consultant en assistance de maîtrise d’ouvrage est sollicité pour intervenir avec une équipe multidisciplinaire pour prendre en charge tout ou partie de l’activité du client. 

Les missions du consultant fonctionnel

Le consultant en maîtrise d’ouvrage prend en charge des missions très complètes  et variées. Ses principales missions s’articulent autour de plusieurs étapes : l’audit organisationnel, le business process reengineering, la création des modalités contractuelles et la réalisation du projet. 

 

L’audit organisationnel


Il comprend :

  • la détermination des acteurs principaux liés à la mise en place ou au renouvellement du projet,
  • la réalisation d’un audit des processus métier et des systèmes d’information présents : le chef de projet note les informations utiles et rédige les spécifications,
  • la détermination des impacts sur le fonctionnement de l’entreprise (culturels, sur les rôles et responsabilités, sur la charge de travail, sur les outils …),
  • la participation à la réalisation des modalités du contrat du projet et des dispositions particulières relatives (charte, spécificités, etc.),
  • l’évaluation des modalités d’intégration du projet dans l’entreprise,
  • la définition des règles de conduite du projet et de la gouvernance.

 

La participation à la création du cahier des charges


Elle inclut :

  • la dénomination des objectifs du projet : répartition des tâches, budget, délais de réalisation,
  • l’évaluation des diverses solutions disponibles sur le marché,
  • la rédaction d’une liste des partenaires et des solutions logicielles envisageables,
  • la rédaction concise et précise des étapes de réalisation du projet.

 

La réalisation du projet


Ses différentes étapes sont :

  • la vérification de la conformité des plans d’ouvrage avant la mise en place du projet,
  • la réalisation des différents travaux et répartition des tâches aux partenaires concernés,
  • le pilotage de l’avancement des travaux et gestion des imprévus,
  • la communication avec les partenaires impliqués sur l’état d’évolution des ouvrages,
  • la supervision de la mise sur pied des applications.

Les compétences et aptitudes requises pour devenir consultant fonctionnel

Exigeant et nécessitant des spécifications fonctionnelles, le métier de consultant fonctionnel requiert un certain nombre de compétences professionnelles et de qualités personnelles. 

Les compétences techniques

  • connaissances des divers secteurs d’intervention : finances, banques, assurances, médias, industrie …,
  • capacité de compréhension des processus métier propres à chaque entreprise,
  • connaissances des techniques de gestion de projet,
  • gestion des outils de modélisation,
  • maîtrise de l’anglais pour réaliser des missions internationales.

Les aptitudes personnelles

  • gestion du stress pour anticiper et réagir de manière adéquate aux imprévus,
  • bonne capacité d’écoute pour comprendre les besoins des clients,
  • sens des priorités pour rédiger un cahier des charges opérationnel,
  • bonne communication et pédagogie auprès des clients,
  • autonomie pour prendre les bonnes décisions dans toutes les étapes du projet.

.

 La formation à suivre pour devenir consultant fonctionnel

Les personnes qui souhaitent exercer le métier de consultant fonctionnel doivent acquérir une formation du type Bac + 4 ou 5 en finance, en gestion, en comptabilité, en gestion des achats ou en RH, selon l’expertise visée. Ces formations professionnelles sont dispensées dans une école d’ingénieurs, dans une école supérieure de commerce ou en cursus universitaire. Des évolutions de carrière permettent de devenir chef de projet.

Livre blanc - Tout savoir sur la gouvernance de projet IT !

Un guide qui pour tout savoir sur la gouvernance de projet IT !

Vous souhaitez en savoir plus sur notre expertise IT ?  N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire !

Les informations recueillies par S&H à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné aux services marketing et commercial de S&H dans le but de vous fournir les informations les plus adaptées. Ces données seront conservées durant au maximum 3 ans à compter de notre dernier contact. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : dpo@s-h.fr.

Share This