​Consultant Business Intelligence : quel plan de carrière ?

L’avènement de la technologie a donné naissance à de nombreux nouveaux emplois autour de l’informatique décisionnelle. Les métiers de consultant Business Intelligence ou Consultant décisionnel en font partie. Il s’agit d’une profession à la fois de pilotage et stratégique. Sur ce, les candidats à ce poste doivent avoir une double compétences technique et fonctionnelle, ainsi que des qualités personnelles bien définies. En tout cas, le métier leur promet l’opportunité de faire carrière.

Blog RH

Consultant Business Intelligence

Quelles sont les compétences et les qualités nécessaires pour devenir consultant Business Intelligence ?

Avant de pouvoir déterminer le plan de carrière d’un consultant BI, il convient de voir les compétences et les qualités personnelles dont il devrait disposer pour occuper un tel poste. 

Ainsi, ce spécialiste devrait avant tout être doté d’un esprit d’analyse, des synthèse et être très minutieux. Grâce à ces caractéristiques, il est capable d’analyser, d’exploiter des données importantes et techniques.

Le consultant BI doit faire preuve de créativité et de sens de l’innovation. Il devrait avoir une bonne capacité à apporter des innovations dans la prise de décisions et apporter des améliorations.

Enfin, le Consultant BI est capable de faire preuve de pédagogie, d’écoute et de leadership pour fédérer les utilisateurs aux outils qu’il intègre.

Les missions du consultant BI

Le consultant Business Intelligence définit et  conçoit des outils d’aide à la décision pour les décideurs d’une entreprise. Pour ce faire, il analyse la situation et recueille les besoins fonctionnels de ses interlocuteurs. Il peut alors mettre en place une solution informatique sur mesure, répondant à leurs problématiques. 

Il définit l’architecture, modélise les datawarehouse (entrepôts de données) et les datamarts (magasins de données) dédiés à une fonction particulière dans l’entreprise. À partir des informations provenant des bases de données, il peut concevoir des reportings, principale application de l’informatique décisionnelle. En somme, il facilite l’exploitation des données présentes au sein de l’entreprise pour améliorer les performances. 

De plus, il tient le rôle de coordinateur de projets. En d’autres mots, il pilote diverses équipes internes et externes, chacune jouant un rôle pour atteindre les objectifs. Quelles études et formations suivre pour accéder au poste de consultant Business Intelligence ?

Pour accéder à ce métier des plus décisionnels, un candidat se doit d’avoir un Master dans le domaine de la gestion de projets décisionnels ou un Master en Informatique Décisionnelle de type Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises). Bien entendu, il est requis d’avoir une connaissance approfondie de certains outils informatiques. Il peut également être issu d’une école d’ingénieur en informatique.

Il doit bien entendu posséder des connaissances techniques sur des solutions décisionnelles. On peut citer, entre autres, Reporting Services, SQL Server et Analysis Services qui sont des outils de gestion de base de données. Il en est de même pour les logiciels d’informatique décisionnelle, à savoir SAS, Cognos, Business Objects et Hypérion. Une connaissance en système de gestion de base de données serait aussi un atout de plus.

Quelles sont alors les évolutions possibles du consultant Business Intelligence ?

Le consultant BI est un poste relativement récent, de plus en plus recherché plus uniquement dans les grands groupes mais également dans les ETI et PME. Il existe de nombreuses évolutions de carrières possibles pour des consultants Business Intelligence. 

Dans sa carrière, le consultant BI démarrera sur un poste de consultant BI junior. Il pourra ensuite évoluer sur un poste de consultant BI senior au bout de quelques années ou se spécialiser dans un secteur particulier. Il peut aussi devenir formateur d’autres consultants BI ou des clients. Il peut de même évoluer en tant que chef de projet ou chef de pôle pour développer l’aspect relationnel de son métier. 

Doté de compétences techniques, il pourra s’orienter vers un métier d’expert technique ou de responsable de projet en maîtrise d’œuvre ou de responsable architecture ou urbanisme des Systèmes d’Information.

Chez S&H, nous accordons une attention particulière à la proximité entre Managers et collaborateurs. Nos Managers accompagnent nos consultants dans le développement de leurs compétences professionnelles. Nous organisons de nombreux événements internes (plus de 30 événements par an) pour garder le contact avec nos consultants.

Cliquez ici pour le découvrir notre ADN et les 10 bonnes raisons de devenir Manager chez S&H.

Envie de rejoindre l'aventure S&H ?

Share This