Architecture SOA et microservices : quels bénéfices pour une entreprise ?

La notion de microservice désigne une architecture particulière lors du développement d’applications. Elle se différencie des approches plus classiques (parfois qualifiées d’architectures monolithiques) par l’isolation des fonctions essentielles d’une application. Celles-ci prennent alors le nom de « services » et deviennent totalement indépendantes les unes des autres. Architecture SOA et microservices : quels liens et quels avantages peuvent en tirer les entreprises ?

Stratégie IT

architecture SOA

Un concept déjà bien implanté

Le découpage en services indépendants des fonctionnalités d’une application n’est pas une idée nouvelle pour les équipes de développement. En réalité, ce concept s’inspire largement d’une pratique logicielle existante, à savoir l’architecture orientée services (SOA – Service Oriented Architecture).

Avant l’apparition de cette nouvelle technologie, tout le code d’un applicatif était concentré au sein d’un outil de développement unique (applications monolithiques). En cas d’erreur lors d’une mise à jour du code, les entreprises s’offraient le luxe de mettre en ligne l’ensemble de l’application et de ses fonctionnalités. Désormais, cette facilité n’est plus permise.

L’architecture SOA va permettre de faire vivre chacun des services qui pourront être déployés indépendamment. Les tests, paramétrages et autres développements n’auront plus à subir les contraintes d’une architecture trop ancienne.

Comment passer de la SOA aux microservices ?

Effectuer une telle migration n’est pas si complexe que l’on se l’imagine. Les progrès techniques en matière de virtualisation, notamment par le biais du concept de conteneurisation, contribuent à sa réussite. Il devient désormais possible de lancer indépendamment chaque fonctionnalité d’une même application dans un environnement commun (système d’exploitation, réseau et propre base de données). 

Ce fonctionnement offre bien plus de souplesse et de sécurité par rapport aux pratiques anciennes, qui nécessitaient la création d’interfaces complexes et particulièrement délicates à faire évoluer et à maintenir dans le but de favoriser la communication de systèmes hétérogènes. Après quelques semaines d’utilisation, cet ensemble s’apparentait fortement à une boîte noire impossible à débugger rapidement.

Quels sont les avantages ?

L’architecture microservices va nettement réduire les cycles de développement applicatif et accélérer le déploiement des correctifs, surtout si elle est accompagnée par des méthodes de travail agiles. Pour les équipes, un tel changement dans les habitudes sera stimulant, d’autant plus qu’il sera possible, grâce aux API, de travailler avec plusieurs langages de développement afin de s’adapter aux besoins spécifiques de chaque fonctionnalité. Par la même occasion, vous sécuriserez chaque déploiement de services. 

En effet, les microservices vont nécessairement réduire la taille globale de l’applicatif tout en permettant une mise en production séquencée en fonction des services. Même si les équipes devront davantage se concerter en amont et synchroniser leurs actions, cette capacité de déploiement particulière va apporter une indéniable valeur ajoutée. Enfin, à la différence d’un fonctionnement propre au modèle monolithique, les microservices conservent leur autonomie. Par conséquent, si l’un d’entre eux tombe en panne, l’applicatif reste fonctionnel.

Livre blanc - comment valoriser l’utilisation d’un logiciel SIRH dans son entreprise ?

Un guide qui vous aidera à mettre en avant l'utilité et la pertinence d'un logiciel SIRH pour votre entreprise !
logiciel SIRH

Vous souhaitez en savoir plus sur notre expertise IT ?  N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire !

Les informations recueillies par S&H à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné aux services marketing et commercial de S&H dans le but de vous fournir les informations les plus adaptées. Ces données seront conservées durant au maximum 3 ans à compter de notre dernier contact. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : dpo@s-h.fr.

Share This