Digitalisation des entreprises et fonction finance

Si vous travaillez au sein de la Direction financière d’une grande entreprise, alors la transformation digitale doit être au cœur des enjeux de votre quotidien. La digitalisation des entreprises et celle de la fonction finance en particulier sont devenues des éléments clés pour moderniser les processus et détecter de nouvelles opportunités de croissance.

Les dernières avancées technologiques autour du big data, de l’IA ou du cloud ont joué un rôle déterminant dans la digitalisation des processus des entreprises. La fonction RH ou encore l’informatique sont également directement touché par l’émergence de ces nouvelles technologies.

digitalisation des entreprises

Digitalisation des entreprises : quel rôle pour le département finance aujourd’hui ?

Le département finance est au premier plan au sein de l’entreprise. Son rôle va au-delà de la partie administrative puisqu’il est devenu l’acteur incontournable vers qui se tourne les directions opérationnelles. En effet, la fonction finance ne cesse d’évoluer face aux exigences de rentabilité et de performance, dans un monde globalisé. La maîtrise des données est devenu un enjeu clé.

Le rôle traditionnel du département finance qui consistait surtout à assurer le bon respect des normes comptables et financières, à peu à peu laissé place à un rôle plus stratégique. La transformation digitale étant passée par là, la fonction finance jouit désormais d’un véritable rôle de business partner pour toutes les fonctions de l’entreprise. La finance est plus orientée service et travaille en collaboration avec les différents services de l’entreprise (RH, marketing, commerce, achat, informatique…) dans un rôle de partenaire stratégique.

Découvrez cela plus en détail dans notre article : Quel rôle pour le département aujourd’hui ?

5 obstacles à la transformation digitale des fonctions financières

La digitalisation de l’entreprise entraîne une réelle transformation qui bouleverse tout l’écosystème de la société. Les dirigeants savent pertinemment que la transformation digitale des fonctions financières est nécessaire et même primordiale d’une point stratégique pour assurer la pérennité de leur entreprise. Pour relever ce challenge de taille, cinq obstacles majeurs doivent être pris en compte et dépassés :

  • avoir une vision outil plutôt qu’organisationnelle,
  • ne pas identifier une gouvernance claire pour la numérisation des processus,
  • négliger la résistance au changement en interne,
  • ne pas impliquer tous les acteurs dans la transformation de la fonction finance,
  • négliger l’écart entre les compétences actuelles et celles nécessaires à la transformation des services financiers.

Pour découvrir le détail de ces points, lisez l’article suivant : 5 obstacles à la transformation digitale des fonctions financières

La fonction finance, acteur du changement de la transformation digitale de l’entreprise

La fonction finance a évolué. Aujourd’hui, elle participe pleinement à la prise de décision et apporte son conseil en matière d’investissement. La transition digitale lui permet d’optimiser la performance globale de l’entreprise, notamment en automatisant un certain nombre de tâches appartenant à la gestion courante mais aussi en exploitant la data avec fiabilité, accessibilité et en temps réel. 

Avec l’arrivée du cloud, beaucoup d’entreprises choisissent de migrer leur ERP vers le cloud, prenant ainsi conscience du fort potentiel de cette innovation technologique. Cette dernière apporte une réelle valeur ajoutée à l’entreprise en réduisant notamment les coûts et en réduisant les mises à jour récurrentes. L’analyse des données participe également à la modernisation du département finance. Fiabiliser et sécuriser la circulation de ces données est primordiale pour protéger l’entreprise de tout risque.

Pour aller plus loin : La fonction finance, acteur du changement de la transformation digitale de l’entreprise

Analyses prédictives pour dégager de la valeur ajoutée et détecter des opportunités de croissance

Le développement de l’intelligence artificielle a fait émerger l’analyse prédictive. Cette dernière permet d’affiner de manière considérable les analyses afin d’élaborer des prévisions et faciliter la prise de décisions stratégiques. Ces analyses permettent également d’améliorer la marge de l’entreprise et de détecter de nouvelles opportunités produits en ayant une meilleure connaissance des habitudes des consommateurs.

En effet, avec le big data, une entreprise est en mesure de mieux répondre aux besoins des consommateurs. Le digital et la transformation qu’il implique au sein des entreprises ouvrent de  larges possibilités, en particulier dans un contexte de forte concurrence où la disponibilité d’informations et de données fiables et actualisés permettent de prendre les bonnes décisions. Reste à assurer la consolidation, le traitement, l’analyse et le partage de ces données.

Pour en savoir plus : Analyses prédictives pour dégager de la valeur ajoutée et détecter des opportunités de croissance.

Mieux gérer les talents pour lever les freins de la transformation digitale de la fonction finance

Le digital transforme la fonction finance sous plusieurs aspects mais cette transformation a aussi des freins qui représentent des défis pour l’entreprise. Parmi, ces défis, il y a la gestion des talents. Cette dernière consiste essentiellement en deux choses : développer les compétences internes et recruter de nouveaux talents.

Les métiers traditionnels de la finance connaissant des évolutions importantes depuis quelques années. L’automatisation et la robotisation des métiers de comptables ou de contrôleurs de gestions changent la manière de travailler et les talents de demain seront appelés à réaliser des analyses encore plus poussées qu’auparavant. Cette digitalisation doit mettre l’humain au centre et donc les soft skills doivent être mis en avant lors des recrutements de nouveaux talents.

Pour aller plus loin : Mieux gérer les talents pour lever les freins de la transformation digitale de la fonction finance

Améliorer les processus financiers grâce à l’automatisation et au RPA

Lautomatisation des processus permet d’accélérer et de sécuriser le déroulement des procédures. En automatisant leurs process, les dirigeants financiers se libèrent des tâches chronophages et répétitives ce qui leur permet de se consacrer sur des actions d’analyse plus stratégique pour l’entreprise. Cette automatisation peut se faire par le biais du RPA ou Robotic Process Automation. Ce dernier repose sur l’intelligence artificielle et le machine learning.

Les entreprises ayant mis en place et qui projette de mettre en place cette automatisation ont souvent plusieurs objectifs en ligne de mire :

  • améliorer la planification et la budgétisation, avec des solutions basées sur le cloud,
  • automatiser la réconciliation des données depuis une source unique et fiable,
  • normaliser la production de rapports.

Le RPA permet de pallier d’éventuelles défaillances humaines en limitant le risque d’erreurs et améliore ainsi les processus opérationnels en permettant notamment une meilleure organisation interne.

Pour en savoir davantage : Améliorer les processus financiers grâce à l’automatisation et au RPA

Offrir aux utilisateurs des données en temps réel avec la data visualisation

La data visualisation permet d’éviter l’émiettement de l’information dans différentes filiales et services de l’entreprise et surtout de parvenir à croiser les données entre celles-ci. Cet outil au service de la gouvernance offre des avantages indéniables. Les supports édités via la data visualisation rendent accessibles des données complexes par l’utilisation simple d’outils graphiques et visuels qui facilitent grandement la compréhension et l’interprétation des informations pertinentes et essentielles.

Grâce aux outils digitaux modernes améliorant grandement la vie des entreprises de services mais plus globalement le monde de l’entreprise, cette dernière peut désormais identifier de manière précise les menaces potentielles qui pèsent sur elle et son secteur d’activité, gérer ces risques, identifier les évolutions de la demande et l’état du marché, et bien évidemment prendre les bonnes décisions.

Pour en savoir plus : Offrir aux utilisateurs des données en temps réel avec la data visualisation

Analyses financières avancées pour améliorer l’aide à la décision

Parmi les outils numériques au cœur de la stratégie digitale des directions financières, nous avons parlé de la RPA ou encore de la data visualisation. Les analyses financières avancées sont aujourd’hui les principaux outils d’aide à la décision. L’objectif de ces prévisions étant principalement la création de valeur et l’amélioration des processus, l’intelligence artificielle et la mobilisation des capacités algorithmiques sont essentielles afin de livrer des prévisions stratégiques notamment en ce qui concerne les ventes.

La gestion des fonds de roulement et des stocks peut aussi être améliorée par le biais des analyses financières avancées. En effet, prévoir le besoin en fonds de roulement représente un enjeu clé pour les entreprises aujourd’hui comme hier. Cela permet d’identifier les besoins qui doivent être financés sur fonds propres ou par le biais de l’emprunt.

Pour aller plus loin : Analyses financières avancées pour améliorer l’aide à la décision

Identifier les processus métier de la fonction financière qui bénéficieraient le plus de la numérisation

La transformation numérique de la fonction finance est un enjeu essentiel pour parvenir au résultat de l’entreprise digitale, qui tire pleinement profit de la technologie pour améliorer sa prise de décision. Pour mener à bien ce chantier de la digitalisation, il convient d’élaborer à un recensement des données, des processus métier et des procédures les plus à même d’être touchées par la digitalisation avant d’aborder une quelconque action autour des nouvelles technologies.

En effet, la dématérialisation, la robotisation ou encore les innovations permises par l’intelligence artificielle offrent de multiples avantages, mais sans prendre en compte sa situation  et sans développer de vision stratégique préalable, la fonction finance risque de mal gérer sa transition digitale. C’est pour cette raison qu’il est intéressant de mettre en place des pilotes pour obtenir des “quick wins”.

Pour en savoir plus : Identifier les processus métier de la fonction financière qui bénéficieraient le plus de la numérisation

La sécurité au cœur du dispositif de transformation financière de l’entreprise 

Le département finance est au cœur du traitement des informations sensibles de l’entreprise. De ce fait, la sécurité doit être un élément central dans le cadre de sa transformation vers le digital. Automatiser les process ou le traitement de la data ne doivent en aucun cas conduire à une perte de vigilance car une cyberattaque peut amener à des conséquences désastreuses.

Par ailleurs, dans un contexte digitalisé et où l’entreprise est soumis à une forte concurrence, les risques en termes de sécurité sont d’autant plus importants. Il faudra ainsi pour chaque décision évaluer les risques et les bénéfices. De même, le capital humain joue un rôle extrêmement important dans la préservation de la sécurité de l’entreprise. Il faudra ainsi veiller à bien former les collaborateurs pour réduire les risques potentiels.

Pour approfondir ce sujet, consultez notre article : La sécurité au cœur du dispositif de transformation financière de l’entreprise

D’un SI Finance vers un Système de données Finance

La numérisation vise entre autres à transformer des informations physiques au format numérique. Pour ce faire, elle va favoriser le stockage et l’échange de données. La digitalisation des entreprises fait passer la fonction finance à un stade supérieur. Il s’agit dorénavant d’homogénéiser le SI finance avec comme but d’améliorer les processus et d’augmenter le niveau d’analyse. Posséder des données de qualité est donc primordiale.

Les directions financières doivent veiller à :

  • documenter les flux de data,
  • identifier les flux de données les plus pertinents et sensibles,
  • fiabiliser la data pour bien l’exploiter,
  • mettre en place une réelle gouvernance de la donnée financière,
  • valoriser cette donnée financière.


Pour aller plus loin, lire : D’un SI Finance vers un Système de données Finance

Conclusion

Ainsi, la fonction finance est au cœur de la digitalisation des entreprises et y joue même un rôle clé puisque les grandes décisions de celles-ci passent par elle. Les responsables financiers ont tout intérêt à se mettre à jour quant à la thématique de la transformation digitale qui les concernent directement, encore plus dans les grands groupes.

P.S.

S&H accompagne ses clients grands comptes dans la digitalisation des fonctions finances. Avec une expertise fonctionnelle et technique des principales solutions du marché dédiées aux métiers de la finance, nous implémentons et accompagnons nos clients dans toutes les phases de leurs projets. Grâce à des consultants certifiés sur des solutions comme Oracle, Netsuite, PeopleSoft, Kyriba ou encore Axway, S&H est l’intégrateur privilégié des solutions finance du marché.

Lorsque vous serez prêt :

Livre blanc : comment les métiers de la Finance doivent se transformer pour dégager de la valeur ajoutée et détecter des opportunités de croissance ?

Un guide à destination des fonctions Finance qui souhaitent détecter des opportunités de croissance !

Share This